Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES ¨PLUS BEAUX MONUMENTS DE PARIS - (Louvre - Notre -Dame...... etc à travers PARIS

Publié le par carkiela

Partager cet article
Repost0

l'HUÎTRE ET LES PLAIDEURS - JEAN DE LA FONTAINE

Publié le par carkiela

Cette fable m'a laissé des souvenirs très souriants. Lorsque j'étais en classe en cette période, je ne parlais pas encore le français comme il faut. J'avais un accent ce qui était normal. Je venais d'Espagne, avec ma petite mère, pour rejoindre mon père, réfugié républicain. 

Lorsque la maîtresse m'a demandé de réciter, je n'avais aucun problème, parce que je retenais bien ce  que j'apprenais, et aussi avec facilité. Mais................ pour ce qui est de l'accent, c'est une autre histoire. Sur cette fable Il y a Perrin Dandin. et bien pour moi petite espagnole, faire suivre ce nom et ce prénom impossible de prononcer. Un fou rire dans la classe y compris moi-même. 

Le temps passant j'ai réussi, ça et bien d'autres.

Un jour deux pèlerins sur le sable rencontrent
Une Huître, que le flot y venait d’apporter :

Ils l’avalent des yeux, du doigt ils se la montrent ;

 

À l’égard de la dent il fallut contester.
L’un se baissait déjà pour amasser la proie ;
L’autre le pousse, et dit : « Il est bon de savoir
Qui de nous en aura la joie.
Celui qui le premier a pu l’apercevoir
En sera le gobeur ; l’autre le verra faire.
– Si par là l’on juge l’affaire,
Reprit son compagnon, j’ai l’oeil bon, Dieu merci.
– Je ne l’ai pas mauvais aussi,
Dit l’autre ; et je l’ai vue avant vous, sur ma vie.
– Hé bien ! vous l’avez vue ; et moi je l’ai sentie. »
Pendant tout ce bel incident,
Perrin Dandin arrive : ils le prennent pour juge.
Perrin, fort gravement, ouvre l’Huître, et la gruge,
Nos deux messieurs le regardant.
Ce repas fait, il dit d’un ton de président :
« Tenez, la cour vous donne à chacun une écaille
Sans dépens ; et qu’en paix chacun chez soi s’en aille. »
Mettez ce qu’il en coûte à plaider aujourd’hui ;
Comptez ce qu’il en reste à beaucoup de familles ;
Vous verrez que Perrin tire l’argent à lui,
Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles.

Partager cet article
Repost0

"Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort..........+;Un petit train s'en va dans la campgne

Publié le par carkiela

clic pour agrandir

clic pour agrandir

Partager cet article
Repost0

LA MER - Charles Trenet-

Publié le par carkiela

La Mer est une chanson de 1946 qui fut composée et interprétée par Charles Trenet. Mais Charles Trenet avait déjà travaillé sur cette chanson avec Léo Chauliac en 1943.

 

À la mort de Charles Trenet en 2001, plus de 70 millions de copies de La Mer ont été vendues6.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mer_(chanson_de_Charles_Trenet)

Publié dans CHANSONS, Charles Trent

Partager cet article
Repost0

ALLO ... PITAL

Publié le par carkiela

clic pour agrandir

clic pour agrandir

Partager cet article
Repost0

PIERRE DESPROGES... pour notre plaiir.

Publié le par carkiela

clic pour agrandir

clic pour agrandir

Partager cet article
Repost0

SECRETS SU VINAIGRE DE CIDRE -

Publié le par carkiela

clic pour agrandir

clic pour agrandir

Publié dans insolite, vinaigre

Partager cet article
Repost0

Amira Willighagen ~ Live in Concert ~ O Sole Mio

Publié le par carkiela

Pour continuer encore la musique d'après fêtes, voici une jolie vidéo  où une toute jeune fille chante avec un partenaire. - Ô SOLE MIO - 

Partager cet article
Repost0

Recette Gâteau surprenant - source Internet -

Publié le par carkiela

pour 

Ingrédients

100
g
de
sucre en poudre
1
sachet(s)
de
sucre vanillé
2
 
 
oeufs
100
g
de
farine fluide
1
 
de
1 demi sachet de levure
1
pincée(s)
de
sel
10
cl
de
lait
3
c. à soupe
d'
huile
2
 
 
pommes ou autres fruits

Action !

Étape 1

Mélangez le sucre en poudre, le sachet de sucre vanillé avec les œufs puis ajoutez la farine, la levure et le sel.

Étape 2

Versez le lait puis l'huile en continuant de mélanger.Dans une poêle, faites revenir les pommes épluchées et coupés en petit morceaux avec un peu de beurre.

Étape 3

Versez la pâte dans la poêle sur les fruits, couvrez et laissez cuire à feu doux 10 min.

Étape 4

Retournez le gâteau dans la poêle (à l'aide d'une assiette, c'est plus simple) puis laissez cuire de l'autre côté environ 5 min.

Partager cet article
Repost0

Christophe Maé - L'Attrape-Rêves

Publié le par carkiela

Je ne suis pas une rêveuse et je le regrette. Quoique je suis très TERRE à TERRE, ce qui ne permet pas du tout de s'éloigner de ce qui se passe sur cette terre, qui est devenue une terre de misère, pour des nombreux de nos contemporains. Je ne peux pas ne pas y penser. Je passe parfois par dessus, mais c'est là, dans mes entrailles, dans mon cœur, dans mon cerveau impossible d'avoir de répit Je m'occupe énormément, c'est normal sinon ce serait trop difficile de ne presque jamais quitter cet état de tristesse lorsque je pense à notre monde, aux enfants en cette période, à leurs parents. Qui sait, vous pensez qu'un Père Noël y puisse quelque chose ? Non, ceux qui peuvent fouettent d'autre chats. j'espère qu'avec le temps ils seront aussi TERRE à TERRE que moi, et eux auront je le souhaite des regrets.

Tiens, en ce même moment j'entends dans mon dos, mon ami ZORRO. J'aimerai qu'il en sorte un de derrière les fagots, afin de venir changer un peu en profondeur, tout ce qui ne fonctionne pas.

Bonne soirée à tous, Je sous souhaite une bonne nuit. (L'avez vous méritée ? Moi oui !

 

 

 

JChristophe Maé

 

Toi l’attrape-rêves, tu le sais bien ouais
Comme l’on vit on rêve
Et comme l’on rêve on devient!

Toi qui, veille sur nos nuits
Je te dis merci, petit morceau de lune
Oui toi, qui garde bien en vie
Tous nos secrets, nos rêves dans tes plumes

Toi qui, veille sur mes nuits
Protège bien mes têtes blondes
Protège un peu les brunes aussi
On le sait bien, y’aura de la place pour tout le monde

Les mauvais rêves que tu emprisonnes ne feront plus de mal à personne
Balance-toi oui, balance-toi au-dessus de nos nuits
Des grands, comme des tout petits bonhommes

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

Toi qui, ami du vent
Vas-y fait danser les plaintes lointaines
Oui toi, qui des nuits de l’enfant
Nous fait toujours le petit jour sans haine

Toi qui veille sur les vies
Des autres et de tout ceux qu’on aime

Tu n’oublies pas oui pense aussi
A tout ces braves gens à jamais à la traîne

Les mauvais rêves que tu emprisonnes ne feront plus de mal à personne
Balance-toi, oui balance-toi au dessus de nos nuits
Des grands comme des tout petits bonhommes

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

Rêve de l’indien qui danse sous la pluie
A mon indienne qui aimait trop la vie
Cadence-les, oui balance-les
Les beaux rêves cachés de ceux qui n’ont pas osés

Rêve de l’indien qui danse sous la pluie
A mon indienne qui aimait trop la vie
Cadence-les, oui balance-les
Les beaux rêves cachés de ceux qui n’ont pas osés

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

Toi qui traques les rêves
Oui toi qui le sait bien
Comme l’on vit on rêve
Comme l’on rêve on devient

 

Paroles de L'attrape-rêves © Warner/Chappell Music Ltd

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>